actus

argouarch
architectes
associés

Création et exploitation du réseau de chaleur du Technopôle Brest Iroise
Plouzané

Le volume du bâtiment à construire est dimensionné par les matériels à mettre en œuvre. - Le volume de base est simplement augmenté d’une structure métallique qui vient dans sa partie supérieure intégrer les deux citernes. - La clôture du site, rendue nécessaire pour la protection des équipements prolonge la partie basse du bâtiment sur le linéaire de la parcelle. L’ensemble est recouvert de lames bois en pin douglas de section 20 x 8 donnant le sentiment de trois boîtes ayant coulissées l’une par rapport à l’autre insufflant à l’ensemble dynamisme et modernité. Cet empilement apporte un éclairage particulier sur la ville : - Comme objet d’art contemporain, par son abstraction, il intègre et transforme la perception et l’identité d’un lieu, suscite curiosité, poésie et émotion pour sensibiliser chacun de nous aux nouveaux enjeux énergétiques. - Comme architecture et objet fonctionnel, il agit comme une balise urbaine qui renforce l’identité du technopôle et son image technologique et novatrice. - Comme symbole du développement durable, il place l’innovation et la création au cœur d’un message d’action en faveur de notre planète, du bien vivre en ville et du plaisir de travailler et d’étudier au technopôle. UNE LOGIQUE FONCTIONNELLE L’organisation de la parcelle est dictée par : - La marche en avant du camion de livraison du combustible. - L’aire de manœuvre du véhicule chargé de l’enlèvement de la benne à cendres. - La gestion des pentes de voiries liée à la topographie du site qui génère le recul des 6 mètres du bâtiment par rapport à l’alignement sur voirie. UNE LOGIQUE PAYSAGERE L’organisation spatiale de notre projet est basée sur notre volonté : - D’économiser du sol en générant de la réserve foncière pour l’avenir. - De préserver et renforcer les talus bocagers qui caractérisent la partie nord du technopôle en délimitant les parcelles et en accompagnant avantageusement le bâti. - De mettre en valeur les arbres de premières grandeurs en organisant par des tailles appropriées les diverses strates végétales. - De débitumer la parcelle support de l’opération. - D’organiser l’infiltration des eaux de ruissellement en pieds de talus. - De créer un bassin d’orage et de récupération des eaux de pluies. - De préserver l’écosystème et la biodiversité des talus. - De poursuivre et de renouveler la végétalisation le long des voies de desserte.

Maître d'ouvrage :

Brest Métropole

Mission :

Base

Surface :

427 m²

Coût estimatif :

NC

Phase :

Lauréats 2021

Les tours Quéliverzan
Robespierre
Miroir des énergies
Chaufferie Bois
Lycée Saint Joseph
Le Comoedia
Charles de Foucauld
La Marina
Le Bretagne
Pôle associatif & social
Lycée Jean XXIII
Gambetta
Bureaux Arkea
Taranis
Anne-Marie Javouhey
Perharidy
MRK
Claude Bernard
Kerlink
Maisons des Compagnons
Rue de Lyon
Perles de Saint Marc
Cerdan
EPHAD du Faou
UVED
Village by CA
Carré Joffre
La Criée
Agence mixte
Tour Q
Fontaine Margot
Moulin à Poudres
CHRS
Phare d'Iroise
Saint Renan
Pont l'Abbé
H20
Résidence Kley
Cantine
Cinq Ecoles