actus

argouarch
architectes
associés

Restructuration d'un EPHAD
Le Faou

**Notre philosophie en matière de réhabilitation** D’une manière générale, dans le cas de réhabilitation de bâtiments existants, nous nous attachons à décrypter la logique interne du bâtiment au regard de la nouvelle programmation et nous privilégions une approche architecturale subtile et délicate qui s’appuie sur une analyse fine du bâti et des usages actuels et futurs. C’est de l’adaptation et de l’adéquation entre le contenant et le contenu que dépend la réussite du projet. Comme pour la greffe d’un organe, il faut éviter toute réaction de rejet, à la fois humaine, de la part des utilisateurs, et du point de vue du patrimoine bâti. On privilégie donc la continuité dans les usages et les pratique, comme dans les espaces, préférant l’idée d’une EVOLUTION à celle d’une REVOLUTION au plan programmatique et architectural. TRANSFORMER SANS BOULEVERSER. On s’attachera à assurer, fluidité et continuité des espaces sans pour autant banaliser. Pour poursuivre dans la métaphore médicale notre projet vise également par de petites opérations chirurgicales ponctuelles à requalifier les espaces d’accueil depuis l’entrée, la banque d’accueil et le parcours vers l’unité Alzheimer pour assurer une continuité spatiale et visuelle en y insufflant une dimension DOMESTIQUE. La domesticité c’est le fait de concevoir l’architecture depuis l’intérieur ; c’est une notion qui renvoi à l’adéquation d’un espace et d’un usage, à la justesse dans le rapport de proportions et de luminosité, dans la relation que le corps entretien avec l’espace et les matériaux. Créer un univers Ce sentiment commun et cette domesticité recherchée, ce dénominateur commun entre l’extérieur et l’intérieur ne peut venir que de l’utilisation d’un matériau déclinable tant en façade qu’en aménagement. Ce matériau C’EST LE BOIS, qui devient le fil conducteur du projet. Naturel, sobre, épuré, chaleureux, élégant le bois séduit toujours, il apaise et apporte la domesticité recherchée, en créant une nouvelle identité visuelle et architecturale, en réorganisant le rapport de la nouvelle aile et de la nouvelle entrée avec le bâti existant et la nature environnante.

Maître d'ouvrage :

Finistère Habitat

Mission :

Base

Surface :

646 m²

Coût estimatif :

NC

Phase :

Etudes en courts

Les tours Quéliverzan
Robespierre
Miroir des énergies
Chaufferie Bois
Lycée Saint Joseph
Le Comoedia
Charles de Foucauld
La Marina
Le Bretagne
Pôle associatif & social
Lycée Jean XXIII
Gambetta
Bureaux Arkea
Taranis
Anne-Marie Javouhey
Perharidy
MRK
Claude Bernard
Kerlink
Maisons des Compagnons
Rue de Lyon
Perles de Saint Marc
Cerdan
EPHAD du Faou
UVED
Village by CA
Carré Joffre
La Criée
Agence mixte
Tour Q
Fontaine Margot
Moulin à Poudres
CHRS
Phare d'Iroise
Saint Renan
Pont l'Abbé
H20
Résidence Kley
Cantine
Cinq Ecoles